Voir un article de presse

Projet "Takoumadaga" ( Ma-orodaga )
Retour page Accueil
Généralement l'étymologie des villages Bozo est formée de la manière suivante : Le nom du fondateur du village en ajoutant "case" en langue bozo. Par exemple : Takouma : Nom d'une personne, Daga : case, habitation Ce village s'appelle aussi Takoumada ! Ma-oro en langue bozo signifie : Mangue. Dans ce village, il y a beaucoup de manguiers et pour cette raison certains l'appellent Ma-orodaga.
Un forage en eau potable à Takoumadaga en réponse à la demande et au bénéfice de la population du village
Le village de Takoumadaga est situé à 27 km au Sud de Mopti, au bord du fleuve Bani entre Mopti et Sofara (Voir Annexe 8). Pour le trouver sur Google, il faut rechercher Saremala qui est situé à quelques centaines de mètres au nord du village et Néima qui est situé à 9 km environ au sud-est du village.
Retour à l'AG du 17.01.2014
Village entre Néïma et Saré-Mala
Commune de Sio - Région de Mopti
Il est exact que les puits traditionnels, sont facilement contaminés par les déjections animales et, dans le cas de Takoumadaga, la contamination peut également venir de la pollution du Fleuve Bâni.
Le Projet doit permettre d'alimenter en eau, toute l'année, un petit village proche de Saré Mala, sur la Commune de Sio (Région de Mopti - Mali). Il n'existe qu'un seul puits dans le village mais son eau est parfois impropre à la consommation et Femmes et Enfants doivent alors rejoindre le village le plus proche - Saré-Mala- pour obtenir de l'eau.
Nota : les textes en italique ont été extraits des mails de Mamoudou Songué, représentant l'Association Enkadia Sini au Mali.
Mails de Mamoudou Songué, intermédiaire d'Enkadia Sini au Mali (08.02.2013 et 14.12.2013) :
Koka Diénépo, le Sage du village, m'avait contacté il y a deux ans pour une demande de micro crédit pour ouvrir un commerce de diverses (marchandises) car il n'y a aucune boutique dans le village, ils partent tous acheter le thé, sucre………. à Saremala, ...

Mr Moussa Sirébara est le chef du village. Koka Diénépo - le Sage qui a contacté Mamoudou Songué - est " l'initiateur du projet " auprès d'Enkadia Sini au nom du village. Tout le monde est d'accord pour la demande de Koka Diénépo. La population est au nombre de 200 habitants environ, ce sont uniquement des Bozos (des pêcheurs). Pour les contacts avec Enkadia Sini, une seule personne du village parle français. Mamoudou Songué a donc été - comme d'habitude - le seul intermédiaire entre Enkadia Sini et Takoumadaga.

Il n'y a pas d'école dans le village, Mamoudou ignore si quelques enfants sont scolarisés. Il n'y a aucun commerce. En cas de besoin, les gens se font soigner à Saremala (il y a un infirmier à Saremala), mais si la maladie est grave on va à Mopti ou Sévaré.

Dès lors, avec accord du village et d'Enkadia Sini, Mamoudou a pris contact avec plusieurs entreprises, il a beaucoup discuté (beaucoup !) pour finalement, mi-avril 2014, lancer les travaux de forage avec le soutien actif des hommes de Takoumadaga.

Historique du Projet
En 2013, Koka a demandé un puits au nom du village surtout pour les femmes, pour avoir accès à l'eau potable. J'ai fait le déplacement dans le village pour échanger avec les villageois. D'après le village dès que les premières pluies commencent à tomber, l'eau du fleuve Bani devient imbuvable à cause des impuretés et des maladies tels que le choléra, etc… et pour éviter ces maladies les femmes vont puiser de l'eau à Saremala environ 900 m. Pour pallier ce problème le village veut avoir un puits. Vous verrez les photos du village ainsi qu'une photo de Takoumadaga et Saremala qui vous permet de voir la distance entre les deux villages.
Situation géographique
Institutions officielles
Vie sociale et quotidienne
Takoumadaga est uni avec le village de Saremala à la Mairie. Il se trouve dans la commune de SIO. Le maire vient du village de Koloni, il s'appelle Mr Amadou Sanga (il est donc responsable de tous les villages qui dépendent de Soufouroulaye (Néïma, Takoumadaga, Koloni, Sarémala, …). Le conseiller municipal le plus proche se trouve à Saremala, il s'appelle Mr Amadou Barra Traoré.
Institutions coutumières.
Le Projet
Le Projet : mettre un puits alimentaire, un forage ou une pompe à disposition du village, l'ensemble devant être protégé par un muret d'enceinte et accompagné d'un Jardin potager
Les habitants de Takoumadaga ont demandé un puits alimentaire mais, après questionnement, il est apparu que cette demande a été faite en pensant qu'un puits serait moins onéreux qu'une pompe manuelle : le village avait alors plus de chance de bénéficier de l'aide d'une quelconque Association. Il n'en est rien : les trois devis "puits" reçus par Enkadia Sini se montent à des sommes très importantes et variées !
Par contre un forage coûte moins cher et présente une sécurité sanitaire plus importante !
Financement
Un groupe de personnes amies de Luynes (37230) et de la Région parisienne a pris contact avec Enkadia Sini et a offert une somme très importante qui vient couvrir la presque totalité des frais ! Seuls resteront à financer par Enkadia Sini les frais d'interventions et déplacements, lefutur potager, les premières semences et plantations.
Un Projet exemplaire tant sur le plan de l'aide financière apportée que sur l'engagement des bénéficiaires !
Réalisation
Et l'eau jaillit à Takoumadaga !
Après analyse bactériologique de l'eau, les travaux ont pu s'achever avec la mise en place de la pompe...
Nota : Toutes les photos sont bien sûr de Mamoudou Songué.
Des contacts ont aussi été pris avec l'Assemblée régionale de Mopti.
Voir le Projet réalisé en juin 2014
Voir une autre demande du même type (N'Kayaradaga) en juin 2014
Voir le Projet en Juillet 2015
Retour au Compte rendu de l'AG du 22.01.2016
Voir le Projet en fin 2016
Retour au village de Sangala
Voir le projet Takoumadaga 2018 (potager)