Retour page Accueil
- Repas offert à l'entreprise qui viendrait construire.
Le village de Sangala est un petit village bozo de la Région de Mopti
En 2015, le directeur de l'Ecole, instituteur au village, est venu plusieurs fois demander au Représentant d'Enkadia Sini une petite aide pour ses 37 élèves ! L'Ecole ne recevait plus aucun soutien depuis la crise de 2012 et la Municipalité n'avait pas les moyens d'aider...
Le village sollicitait également un forage pour eau potable, seule l'eau du fleuve était alors disponible pour tous les besoins de la vie quotienne !!!
Engagée à l'époque dans la construction de l'Ecole d'Idiely-Dô, l'Association Enkadia Sini ne pouvait répondre à la demande mais prenait en charge (bien sûr) les fournitures scolaires demandées pour un total de ...83 € (+ 15 € d'ardoises) !!!!
... Mais la demande de Sangala est restée présente dans la mémoire de l'Association !
Le 16 avril 2016, une somme de 35 € permettait d'acheter de nouveau du matériel scolaire pour les élèves. Il faut bien avouer que les finances d'Enkadia Sini n'ont pas été mises en péril par les frais engagés sur cette école !
Fin 2016, la construction de l'Ecole d'Idiely-Dô terminée (Cliquer ici) - il suffira maintenant de poursuivre notre soutien avec l'achat des livres et cahiers à chaque rentrée... - Enkadia Sini peut se tourner vers Sangala !
Le village de Sangala est un village de l'ethnie bozo, c'est-à-dire que ses 300 habitants sont essentiellement pêcheurs.
Il est situé à une trentaine de kilomètres au sud de Mopti, en aval de Takoumadaga (Cliquer ici), le long du fleuve Bâni (en saison des pluies, il est à 60 km de Mopti !).
Historique
2015
2016
2017
Sangala relève de la commune de Sio. Le nouveau maire du village s'appelle Amadou TAMBOURA, il vient de Saremala.
Le Chef du village s'appelle : Fourou KANAKOMO
Le village a une école créee en 2010 avec le soutien de l'USAID en collaboration avec l'Etat malien.
29.10.2015
Mais depuis la crise de 2012, l'USAID et l'Etat ne peuvent plus intervenir financièrement faute de moyens.
Note : on peut comprendre que le village souhaite de nouveaux locaux scolaires !
Selon le chef, 100 élèves environs qui sont non scolarisés dans le village.
Note : Enkadia Sini demande toujours la participation active des bénéficiaires d'un Projet, l'Association prenant en charge les frais (ciment, toiture, etc...)
Affaire à suivre !
L'Ecole de Sangala le 21 Janvier 2017 :

Compte rendu de Mamoudou janvier 2017 :

NB : Après 6ème année, les élèves partiront au collège soit à Soufouroulaye ou à Somadougou ou à Koloni. Selon le directeur, malheureusement les parents sont confrontés aux problèmes de logements et d'extrait d'acte de naissance pour les collégiens. Les élèves qui devraient être au collège depuis octobre 2016, ils sont toujours au village.

Explications : L'Enseignement Fondamental (= Ecole Primaire) dure 6 ans au Mali. Au-delà, les élèves qui peuvent poursuivre leurs études au Collège rejoignent Soufouroulaye, Somadougou ou Koloni. Ces 3 Collèges sont éloignés de Sangala et les enfants doivent donc loger sur place : les Familles ne peuvent régler les frais d'hébergement et d'alimentation ! Par ailleurs, certains documents administratifs sont exigés (acte de naissance, etc...); là aussi il faut engager des frais que les Familles ne peuvent prendre en charge. Les enfants ne vont donc pas au Collège !

Le 21 janvier 2017, le Représentant d'Enkadia Sini s'est donc rendu au village et a discuté avec le chef et les habitants
Extraits du Compte rendu :
Après avoir rencontré tout le village, trois projets m'ont été soulignés qui sont les suivants :
- Construction d'une salle de classe,
- Installation de forage
- Et installation du maraichage
- Parmi les besoins, la construction d'une classe est plus urgente pour l'avenir des enfants. Le village souhaiterait que cette construction se fasse en parpaing.
Selon le chef, la participation villageoise dans la construction serait :
- Transporter le sable et gravier sur place
- Main d'œuvre,
Le Conseil d'Administration d'Enkadia Sini réuni le 03 février 2017 a décidé de soutenir dans un premier temps la construction de la ( 1 ?) classe (peut-être en faisant appel à un projet participatif sur Internet), puis - ensuite et selon ses possibilités - de financer un forage. Il serait souhaitable que ces 2 Projets se réalisent rapidement.

Mamoudou, Représentant d'Enk. Sini, est chargé de recueillir toutes les informations utiles aux dossiers et plusieurs devis, le Conseil d'Administration quant à lui prépare le dossier et recherche les fonds !

Village de Sangala ... Un Projet 2017 ?
Retour à l'AG de février 2017
Un nouveau Projet : Village de Sangala ! Présentation sur Ulule !
Retour à l'AG de janvier 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Selon le chef (du village), 100 élèves environ sont non scolarisés dans le village.